Histoire de l'association

L’AGMJ UNE HISTOIRE DE PASSIONNÉS

L’Association Genevoise des Musiciens de Jazz (AGMJ) est fondée le 27 février 1978 dans le mouvement d’enthousiasme général qui suivit la grande fête des 40 ans de Jazz à Genève, organisée en octobre 1977, sous l‘impulsion de personnalités telles que Loys Choquart, Serge Grisel (club de danse-jazz Zou) et Jean Vagnetti.

Dès le début, l’AGMJ organise des concerts réguliers dans divers établissements genevois: les Négociants (Molard), les Halles de l’Ile, Les Vieux Grenadiers, Pizza Milano (ex Landolt), la Taverne du Palais de Justice, le Cheval Blanc à Carouge. En septembre 2003, elle s’installe au Contretemps (Centre Universitaire Protestant). Depuis janvier 2013, le jazz s’écoute chaque vendredi au One More Time, situé au sous-sol de la brasserie La Sportive, 45, rue de Carouge.

Au fils des ans, l’AGMJ met sur pied des manifestations culturelles: week-ends «Jazz Party» dans la salle communale de Chêne-Bougeries (fin des années 80) et au Palladium de Genève (2002 et 2003), festival «Jazz aux Bastions» en 1997 et 1998. L’association participe à l’organisation de la «Jazz Parade» à Lancy et au lancement du Festival Jazz sur la Plage à Hermance. Un hommage est rendu en 2013 au chef d’orchestre et arrangeur Roby Seidel qui a dirigé, pour l’occasion, le Big Band de la Suisse romande au Théâtre du Grütli.

Depuis 2006, une collaboration est instaurée avec la Ville de Genève ; programmation et gestion jazz à la Fête de la Musique.

Ces dernières années, L’AGMJ a travaillé sur une charte de valeurs et adapté ses statuts. Sans délaisser la dimension internationale, la vocation régionale est réaffirmée: des réseaux sont créés. Les missions de promotion des artistes actuels et de mémoire du patrimoine sont renforcées. Un travail intensif dans le domaine de la communication est entrepris: adaptation du bimestriel le OMT, lettre d’information, nouveau site internet, affichages, etc.

Des projets sont lancés ou réactivés: apéros jam-sessions du dimanche, jazz dans les vignes, concerts-événements. Toujours attentif à l’évolution du contexte socio-culturel, le comité prépare d’autres initiatives pour les mois à venir.

Notre "salaire" ? la reconnaissance de nos efforts, la fidélité du public et la confiance des autorités qui maintiennent notre subvention.

Pierre Losego
Président de 2001 à 2015

Louis Vaney
Président dès 2015

–––––––––––––––––––––––––––

L’AGMJ c’est:
Une Association sans but lucratif (art 60 ss. CC) fondée le 27 février 1978.

Ses buts: (v. statuts)
A – promouvoir l’activité, la valorisation des musiciens de jazz par la diffusion de la musique de jazz,
B – favoriser le développement de l’intérêt porté à cette musique sans restriction de style mais avec un seul critère: la qualité,
C – baser ses actions sur la solidarité, la compréhension réciproque et l’engagement bénévole,
D – tout en s’efforçant d’être en prise sur son temps, perpétuer, notamment envers les jeunes générations, le souvenir des musiciens qui ont participé au développement du patrimoine jazzistique local et régional.

Son champ d’action: (par ordre d’importance des activités)
I. Le Grand Genève (agglomération franco-valdo-genevoise)
II. la Suisse romande
III. l’Ain, la Haute Savoie.
IV. la Savoie, la Drôme et la région lyonnaise.

Son identité: l’ouverture musicale
L’AGMJ estime que tous les styles de jazz ont de la valeur et méritent d’être promus. Ainsi sur un semestre, les concerts représentent dans la mesure du possible 50 % de jazz classique (traditionnel, swing, manouche, mainstream) et 50 % de moderne et latin jazz.

Ses membres cotisants: 540
Aujourd’hui la majorité des membres est composée d’amateurs de jazz non instrumentistes, ce qui génère des besoins différents.

Ses activités:
Organisation de 30 concerts, dont des concerts-événements, chaque vendredi dans son club le One More Time. Centre artistique Adéléa, 44 rue de la Servette, 1202 Genève (entrée rue Chouet) derrière la poste.
Apéro-jam du dimanche au OMT (chaque 1er dimanche du mois).
Organisation des concerts semestriels Jazz dans les Vignes.
Gestion artistique d’une journée à la Fête de la Musique de la Ville de Genève.
Participation active au réseau JazzContreBand et membre de Suisse Diagonales Jazz.
Edition du bimestriel "One More Time": revue créée en 1978 (396 numéros) dévolue en priorité au jazz régional: Jazz Vivant / Échos du jazz / Personnalités régionales: ceux qui font le jazz, ceux qui ont fait le jazz / Gros Plan / Ça se passe près de chez nous (associations, clubs) / Dossier / Disques, DVD, livres / Vie associative.
Lettre d’information mensuelle par courriel
.

Des projets:
À suivre sur notre site www.jazz-agmj.ch