Ceux qui font ou ont fait le jazz

Sebastien Amann

Amann Sebastien
piano

Sebastien Ammann, pianiste et compositeur genevois à New-York
Vous le savez, nous souhaitons d’abord, à l’AGMJ, promouvoir le jazz local et régional. Cette rubrique, Personnalités: Ceux qui font le jazz, vous permet de faire (plus ample) connaissance avec les musicien(ne)s confirmé(e)s ou émergent(e)s de la scène jazz helvétique.
Parmi ces musicien(ne)s, il en est qui sont parti(e)s s’installer, plus ou moins durablement, par exemple à New-York. L’occasion était trop belle de saisir l’opportunité de rencontres pour leur donner la parole. C’est ainsi que, dans ces pages, vous pouvez lire l’interview d’un pianiste genevois établi dans la "Grande Pomme", pianiste bientôt en tournée en Suisse à l’occasion de la sortie de son dernier enregistrement. 

Pierre Balda

Balda Pierre
contrebasse

“J’apprécie depuis longtemps Pierre Balda, je trouve que c’est un musicien de talent, j’ai beaucoup de plaisir à jouer avec lui et à l’écouter. Il est en train de devenir un très bon contrebassiste. Avec un très beau son de contrebasse et une belle maîtrise".
Michel Bastet, novembre 2018

Adriano Bassanini

Bassanini Adriano
trompette, chantl

What a wonderful world !

Cette rubrique est consacrée à un excellent musicien, trompettiste et chanteur, qui a fait le pari de vivre de la musique et en particulier du jazz dit classique. Son feeling, son talent d’animateur, son engagement pour faire connaître et apprécier notre musique sont unanimement salués.

Sur Youtube les videos d’Adriano dans différentes formations.

Michel Bastet

Bastet Michel
piano

En ce début d’année, le comité de rédaction a souhaité honorer le talentueux pianiste du quartier des Bains qui, depuis des années, nous donne tant par sa musique et par ses qualités de pédagogue. Quasi tous les pianistes reconnus de notre région vous le diront: «ils ont tous en eux quelque chose de Michel Bastet».

Le roi Bhumibol

Bhumibol (Le roi)
clarinette, sax alto

De l’Ecole Int. au Palais Royal de Bangkok le roi Bhumibol

Le Roi BHUMIBOL est mort. "Et alors ?" allez-vous me dire. Alors ? Le roi, couronné RAMA IX en 1950, né Bhumibol en 1927, était un bon musicien de jazz et connut des moments artistiques - et swinguants - intenses 

Francis Bonjour

Bonjour Francis
trompette

Francis Bonjour · The New Orleans Wild Cats

L’énoncé de ce titre laisserait entendre que ces deux noms sont indissociables. En fait, cela est presque le cas, mais il y a plus… 
Si Francis Bonjour fut, durant toute sa vie, le trompettiste inaliénable et inaltérable des Wild Cats de Neuchâtel, il fut encore un port d’attache spirituel, social et sentimental 
pour lesdits CATS durant la longue carrière de cet orchestre (1950-1990). Il y eut néanmoins quelques écarts.

Pierre Bouru

Bouru Pierre
batterie, production, direction, animation, publication

Répondant à nos sollicitations

Je pensais avoir la paix, vivre une vieillesse tranquille, l’esprit en léthargie, mon narcissisme assagi, non! La rédaction me poursuit, le Président me persécute. Ecrire, encore et toujours, n’ayant pas perçu que je n’ai plus rien à dire. Le mot est à la mode: harcèlement. Il m’invite à des déjeuners lacustres ou à des soirées ludiques (je n’ai pas dit lubriques…). Il connaît mes faiblesses, il m’offre des bouteilles de Gigondas. Il prétend vouloir savoir qui je suis, d’où je viens, pourquoi, comment.

Pierre Cavalli

Cavalli Pierre
guitare

Un touche à tout de grand talent !

Pierre Cavalli manifestait une grande ouverture d’esprit: il aimait toutes les musiques, c’était un touche à tout génial. «Il savait tout faire» (dixit P. Bouru). Son style, ses accointances avec le milieu de la variété ont toujours déplu aux puristes du jazz. Sa guitare à deux manches (Gibson double mandolin) n’a pas arrangé les choses.

http://www.ina.fr/video/I00003502/stephane-grappelli-et-sa-formation-los-tugos-video.html
http://www.ina.fr/video/I00003501/stephane-grappelli-nuages-video.html
http://www.youtube.com/watch?v=qanIx2N6SQ8

Henri Chaix · Paul Thommen

Chaix Henri · Thommen Paul
piano

Deux styles · Deux pianos · Deux légendes

Deux musiciens qui ont marqué le jazz à Genève. Pianistes, arrangeurs, chefs d’orchestre, sidemen, ils ont, chacun à sa propre manière, été incontournables de la scène du jazz à Genève et en Suisse.

Les enregistrements de Chaix et de Thommen sont quasiment introuvables.
Pour Henri vous pouvez consulter YouTube qui présente de petits trésors. 
Les discographies des deux artistes sont publiées par la Phonotèque Nationale Suisse http://www.fonoteca.ch.
Si vous avez une âme de collectionneur, il y a parfois des affaires sur le net, chez des disquaires spécialisés et dans des magasins de disques d’occasion.

Loys Choquart

Choquart Loys
clarinette, sax alto

Ayant jugé naturel d’ouvrir cette nouvelle rubrique en évoquant Michel Pilet, avec ce sous-titre flambant « à tout seigneur - tout honneur », rappelons aujourd’hui quel fut un autre seigneur du jazz genevois, Loys Choquart. Seigneur, dis-je, maharadja ! prétendons plutôt, tant parfois la silhouette du personnage apparaissait exotique ! Ses copains d’époque d’ailleurs le baptisaient parfois « Maharadja »… Et ce terme s’applique parfaitement au dignitaire que fut Loys Choquart dans le jazz genevois.
«... il possédait cette aisance propre aux hommes à qui tout réussit » PB

André Clergeat

Clergeat André
critique de jazz, direction artistique

Le jeune Clergeat est en fac de lettres, il ambitionne de devenir journaliste dans un grand quotidien : France Soir par exemple. Mais il fréquente le Jazz-Club de Paris où Charles Delaunay, le grand ponte, lui explique que la politique, l'économie, c'est bien, mais que le JAZZ c'est mieux ! Et ce dernier l'engage comme rédacteur en chef du fameux magazine "Jazz-Hot", lequel fait autorité dans les pays francophones. Il y restera plusieurs années.
Cofondateur du Hot Club universitaire en 1948, et de l’Académie du jazz en 1954, producteur d’émissions à Radio France et à la RAI, est décédé le 23 juillet 2016, à l’âge de 89 ans.

Francis Coletta

Colletta Francis guitare

Francis Coletta est un guitariste de grand talent qui habite la ville de Fribourg. Considérant sa carrière, sa polyvalence est impressionnante. C’est aussi un pédagogue remarquable; ceux qui ont eu la chance de bénéficier de son enseignement savent ce qu’ils lui doivent. Quelques informations sur un artiste passionné et passionnant.

www.FrancisColetta.ch (son site)
www.youtube.com/watch?v=cWtSXNATnak (Cherokee / Pepe Lienhardt BB)
http://www.youtube.com/watch?v=ncfxaPlh2_4 (Estate/ G. Robert, F. Coletta duo)
http://www.youtube.com/watch?v=nDEi-D_2mys (Thomas Dobler duo, vib)
http://www.youtube.com/watch?v=yXE4HoTP_Xo (Jonas Tauber duo, basse)
http://www.youtube.com/watch?v=SYXxT8BRFpI (Eva Slongo duo, vil)

Raymond Court

Court Raymond
trompette

L’ORTF (alors radio et télévision française) lançait un Festival à Juan-les-Pins (et Antibes) et prospectait des orchestres européens en vue d’un Tournoi International.

Ce Festival, aujourd’hui devenu célèbre mais dont en 1960 c’était la première édition, eut un grand retentissement. Une douzaine d’orchestres – de notre niveau – participaient à chacun des concerts, et les vedettes étaient Wilbur et Sidney de Paris, un All-star très traditionnel, compensé par la musique révolutionnaire du contrebassiste Charlie Mingus. La faune locale comprenait MM Claude Luter, Stéphane Grappelli, Guy Laffite, etc.
Au milieu de toutes ces éminences, notre Quintet faisait bonne allure, surtout grâce à Raymond Court qui fut éblouissant. Sans créer de polémique, il fut jugé "Meilleur trompettiste européen du Festival"
Le soir du 12 juillet, lors de la remise de son Grand-Prix, il interpréta, en solo avec la seule rythmique, devant près de 1500 spectateurs, sous les projecteurs de la 
pinède, la merveilleuse ballade I remember Clifford, qui lui valut une ovation. Une telle soirée ne s’oublie pas !  Pierre Bouru

Un titre de notre prestation, filmée par Jean-Christophe Averty, fut publié dans un album Barclay, No 84081. Enregistrement de nos jours totalement introuvable, on peut l’écouter sur You Tube, "The Spirit Five", Quintet Pierre Bouru.  

Marius Duboule

Duboule Marius
guitare

Marius Duboule à New York

Noé Tavelli: Comment décrirais-tu la scène musicale dans laquelle tu gravites, l’énergie qu’elle distille, les gens qui la composent ?
Marius Duboule: ...Il y a un ancrage de la musique qui est hyper culturel. Il n’y a pas tout le temps besoin de restituer la musique dans son contexte, c’est le contexte ! Il y a un contact direct avec le côté historique, culturel. Quand on va écouter du gospel à l’église ou qu’on entend du funk dans la rue, c’est vraiment leur musique. Il n’y a plus l’aspect d’emprunter une musique «étrangère». C’est comme si en Suisse on écoutait du yodel à fond dans notre voiture. Baigner là-dedans est extrêmement intense. 
C’est une expérience positive et ça nous enrichit. Ça m’a énormément changé d’être à New York pendant sept ans et je suis sûr que toi aussi ça t’a changé.

Andrea Esperti

Esperti Andrea
trombone

Cette rubrique vise à mettre en valeur un artiste reconnu par ses pairs et à décrire son chemin et ses principales productions. Lorsque j’ai demandé à quelques musiciens notoires de me désigner un tromboniste qui pourrait être l’objet de notre rubrique, la réponse a été unanime : « Andrea Esperti, va le voir, il habite à Chexbres!». Visiblement, l’homme et le musicien plaisent. 
Je n’aime pas que le jazz, j’aime les musiques métissées (le jazz en est une)...

Thomas Florin

Florin Thomas
piano, trompette, composition

Compositeur, trompettiste et pianiste: Thomas Florin

Touche-à-tout ? C’est Thomas qui le dit, et précise «Je me disperse». Je le dirais surtout assoiffé de connaissances et d’expériences, curieux, créatif, enthousiaste, boulimique de la musique, parfois mutin.

Moncef Genoud

Genoud Moncef
piano

Ce n’est pas avec les yeux qu’on voit le mieux ?

Pour le comité de rédaction du OMT, il n’y a pas eu d’hésitation: Moncef Genoud remplissait tous les critères pour figurer dans notre nouvelle rubrique: « Personnalités: ceux qui font le jazz ». Ce pianiste et compositeur, qui a su maintenir des liens étroits avec notre région, anime la vie musicale et enseigne. Il possède un talent indiscutable et bénéficie d’une reconnaissance internationale. Ajoutons que, sur le plan humain, sa modestie et son intérêt pour les autres, son sens de l’écoute en font une personne très attachant.

www.youtube.com/watch?v=R83qVtV7iIo Montreux Jazz Festival - It’s You 2007
http://www.youtube.com/watch?v=17sYkHR-LCw Violon Dingue Reportage de la TSR
http://www.youtube.com/watch?v=QllL8NC8Q7M Blue in Green

Manuel Gesseney

Gesseney Manuel
sax alto

Manuel, qui est né à Montreux le 10 avril 1980 est un des saxophonistes les plus doués de notre région. À l’AGMJ nous le connaissons bien car il a joué à plusieurs reprises chez nous dans des formations diverses. Manu, poussé par Natasha, s’est livré à un exercice difficile: parler de lui.

Jacky Golay

Golay Jacky
piano

Soixante-six ans de fidélité au jazz swing

Jacky Colay nous a quitté le 28 janvier 2021, le jour où le One More Time contenant son dossier nous a été livré. 
Ce pianiste au toucher élégant, qui n’est pas sans rappeler Teddy Wilson, a joué avec tous les musiciens romands qui ont marqué l’histoire de la musique swing et middle jazz. 
Il a servi avec fougue ces styles et à enchanter les nombreux amateurs de cette musique.

Raymond Graisier

Graisier Raymond
vibraphone, washboard

Coup de chapeau à Raymond Graisier

Percussionniste classique, batteur, « washboarder », vibraphoniste, « showman » naturel, l’artiste est passionné, ou plutôt habité par le jazz swing auquel il consacre sa vie. C’est aussi un pédagogue reconnu. Il a su éclairer la route de jeunes musiciens qui, depuis, ont fait leur chemin.

https://www.youtube.com/watch?v=QO3qXzTHHVc Louisiana Dandies (1971-1981)
https://www.youtube.com/watch?v=FZA3VpE1wr4 Dry Throat Five
https://www.youtube.com/watch?v=2w2ITZtLdr8 The Benny’s Goodies (1995- )
https://www.youtube.com/watch?v=81EkEwXnniw Swiss Tribe (2009- )
https://www.youtube.com/watch?v=EB8NwEFS1HY Paradise Creek (2018-)
https://www.youtube.com/watch?v=pvwBoCYVfio comme invité: Cosa Nostra Jazz Band

Alain Guyonnet

Guyonnet Alain
piano, composition

In My Sweet Own Way

Rappelons que cette rubrique présente des personnalités – pas exclusivement des musiciens – qui, par leurs contributions, participent à la promotion du jazz régional. Nous présentons ici un artiste qui, depuis près de cinquante ans, joue, écrit, dirige et enseigne la musique de jazz avec talent et enthousiasme

Son site et son blog : www.unitedmusics.com (vidéos). 
Y figurent plusieurs concerts et entretiens. Voir aussi sur You tube sous son nom.

René Hagmann

Hagmann René
sax ténor, sax alto, trompette, cornet, trombone, clarinette

René Hagmann, la musique au bout des doigts

Passionné de jazz et d’instruments de musique, René connaît les binious sur le bout des doigts puisqu’il les construit et les répare. Son ouverture d’esprit est très large et n’a d’égale que sa grande culture musicale. Sa gentillesse et sa générosité sont bien connues: de nombreux musiciens avouent lui devoir beaucoup dans leur chemin initiatique conduisant à la musique de jazz. La solidarité: il connaît, puisqu’il a été l’un des membres fondateurs de l’AGMJ où il a occupé la fonction de vice-président. Quand il parle de jazz, René est intarissable: j’ai posé les questions, j’ai organisé les réponses, mais je vais le laisser parler sans l’interrompre.

Marc Hemmeler

Hemmeler Marc
piano

De la gloire à la disgrâce…  Marc Hemmeler

Pianiste autodidacte, Marc Hemmeler était le talent à l’état pur. Le Jazz instinctif. Il avait tout: un toucher et une sensibilité exceptionnels, un swing intense et permanent.
De ses maîtres – il venait en droite ligne de Oscar Peterson et Wynton Kelly – il avait hérité un 6e sens, le feeling, qui avait fait de lui l’un des meilleurs joueurs de «ballades ». Stéphane Grappelli ne s’était pas trompé en faisant de lui son pianiste pendant plus de douze ans.

Daniel Humair

Humair Daniel
batterie

80 balais, pour un batteur, c’est un sérieux stock de «matos».

Là, c’est sans doute le nombre de ceux utilisés par DANIEL HUMAIR durant sa longue et magnifique
carrière, lui qui va fêter en ce prochain mois de mai son 80e anniversaire. 
«Il y a des gens qui sont grands chez les petits, d’autres qui sont petits chez les grands, Daniel, lui, est grand chez les grands.» (Guy Lafitte, Montreux 1973).

Max Jendly

Jendly Max
piano, composition, direction d’orchestre

Max Jendly un artisan à la recherche de la perfection.

Passionné et passionnant, Max Jendly est un artiste qui se réfère à des valeurs et s’efforce de les appliquer au quotidien. Son ouverture d’esprit, sa tolérance et sa générosité nous séduisent d’emblée. Au cours de sa riche carrière, il a été soutenu et encouragé par de grands interprètes (Clark Terry, Oscar Peterson, Andy McGhee, etc.). Il estime en conséquence que ce qu’il a reçu doit être transmis aux autres. Portrait très résumé d’un artiste de talent qui a œuvré pour la promotion du jazz en Pays fribourgeois et en Romandie.

www.mjbb.ch

Jean-Paul Levet

Levet Jean-Paul
photographie

Jean-Paul Levet: des images au service du jazz et des musiciens

Nous l’avions dit dès le lancement de la nouvelle ligne rédactionnelle du One More Time (No 386 - septembre 2016), les rubriques «Ils font le jazz» et «Ils ont fait le jazz» sont consacrées à tous ceux qui participent à la promotion de la musique que nous aimons. En priorité, bien sûr, les musiciens, sans qui rien ne se ferait, mais aussi les 
programmateurs et directeurs de clubs ou de festivals, les écrivains et critiques, les disquaires, etc. 
En trois ans, nous avons présenté une trentaine de musiciens du cru ; c’est aujourd’hui le tour d’un photographe, d’un créateur d’images.
Bienvenue à Jean-Paul Levet, cet amoureux de la photo, ce passionné de musique et surtout ce fidèle aficionado de jazz qui photographie depuis plus de 60 ans les artistes dans notre région.

François Lindemann

Lindemann François
piano, composition, arrangement

Quand il se présente lui-même, François Lindemann s’affirme 
«Plutôt pianiste-compositeur, mais idéalement musicien créateur».


Naissance le 17 septembre 1950, à Lausanne. À sept ans, trois années au Conservatoire de Lausanne, puis formation en autodidacte, jazz et improvisation dans les années 1960.
Création de son orchestre, écriture, dès 1969. Intérêt pour le mouvement "free", création du groupe CM4 (1974). Fondation de plusieurs groupes, tels le F. Lindemann Quintet (1985), l’Octet (1989) augmenté dès 1991 d’un quatuor de cors des Alpes. 
Il joue entre-temps en SOLO, et piano DUO avec Sebastian Santa Maria. 
Créateur de PIANO SEVEN (1986). 
Elaboration de spectacles interculturels; jazz contemporain, musique et danses traditionnelles de Thaïlande, Bangkok, 1997; Asian Caravan et Un Monde de Musiques entre 2006 et 2016; NU BASS 6tet en 2015. Composition pour le ballet contemporain. Musiques de théâtre pour le jeune public. François crée et joue, en Suisse, France, USA et Asie.

www.francoislindemann.com

Maurice Magnoni

Magnoni Maurice
sax ténor, soprano, baryton, flûtiste, clarinette basse

Rencontre  avec Maurice Magnoni, multi instrumentiste (sax ténor, soprano, baryton, flûtiste, clarinette basse), compositeur, pédagogue et militant engagé avec l’AMR (1) depuis sa création. Franck Bergerot écrivait dans Jazzman: « Ce n’est pas seulement l’un des meilleurs saxophonistes européen (principalement ténor et soprano). C’est d’abord un musicien complet, considérable (..) ». Portrait d’un artiste qui a su prendre du recul mais qui est toujours aussi exigeant envers lui et sa musique.

www.youtube.com/watch?v=qVqF8eXi_-E  No Smoking
En savoir plus: site internet www.mauricemagnoni.ch

Florence Melnotte

Melnotte Florence
piano

Florence Melnotte par Christine Debruères

Prenez le F de la forêt où elle aime tant se promener, pour y trouver force, sérénité, inspiration; le L de la liberté, liberté de créer sa musique, de jouer avec quantité de musiciens d’horizons divers; le O de Oogui, le groupe avec lequel elle a enregistré tout récemment l’album «Travoltazuki» ; le R des Roses du groupe des Four Roses, parce qu’elles ont plaisir à jouer ensemble, toutes les quatre; le E, car elle écoute, intensément; le N, évidemment de toutes les notes nées de ses doigts sur les touches noires et blanches; le C puisqu’elle est aussi compositeure; et un E final, enfin y ajouter un large sourire, E d’un éclat de rire.
Mais il nous manque l’instrument pour terminer la présentation du personnage! Ah, il est là, le PIANO du grand-père, à la maison!

https://florencemelnotte.wixsite.com/florence-melnotte

Matthieu Michel

Michel Matthieu
trompette, bugle

Musiciens et critiques ne tarissent pas d’éloges sur cet éminent trompettiste et bugliste qui sillonne les scènes de par le monde. Sa créativité, sa sincérité musicale font de lui un musicien de tout premier plan au niveau européen. Sans aucun doute, Matthieu Michel devrait être beaucoup plus connu sur la scène internationale, mais l’homme ne cherche pas la notoriété, il souhaite prioritairement s’exprimer et partager son art avec les gens qu’il apprécie. Sa modestie l’honore au risque peut-être de le desservir.

Philippe Munger

Munger Philippe
piano, direction du Disco-Club

Philippe Munger, un disquaire au XXIe siècle

"Grâce aux clients, aux habitués, aux nombreux musiciens venant au magasin, j’ai pu tisser des liens d’amitiés assez fantastiques. L’aspect mercantile devient secondaire et personnellement, 
je ne me suis jamais considéré comme un commerçant dans l’âme. Mon rôle, pour moi, consiste avant tout à transmettre et à partager ma passion, de manière libre et improvisée… comme le jazz !
Je fais ce métier en grande partie pour privilégier le contact humain"
.

Ernie Odoom

Odoom Ernie
sax ténor, chant

Ernie Odoom: au nom du son et du rythme

Ernie est né le 11 juillet 1963 dans le quartier d’Ibrox à Glasgow (Écosse), d’une mère écossaise et d’un père ghanéen.
«Mes parents n’étaient pas du tout musiciens et ne possédaient pas de disques. Ma mère disait savoir jouer de la guitare et mon père de l’orgue mais je n’ai jamais pu le vérifier. J’ai entendu ma mère chanter en effectuant les travaux domestiques; elle avait une belle voix et montrait de réelles dispositions. Quant à mon père, il jouait avec inspiration sur les touches noires du piano…»

www.youtube.com/watch?v=_Ci_lEcnUss&feature=youtu.be

Michel Pilet

Pilet Michel
clarinette, sax ténor, soprano


Privilège de l’âge (!?), on m’a confié l’honneur de cette nouvelle chronique; alors j’ai pensé «à tout seigneur, tout honneur».
Voici: «Seigneur» parce qu’il fut l’un des meilleurs saxophonistes de nos contrées, «honneur» puisqu’il a été notre premier président de l’AGMJ, de 1978 à 1983. On lui doit, entre autres, les fameux Jazz-Parade à Lancy, les jam-sessions aux Négociants, enfin ce bulletin entre vos mains, One More Time, démarré sur une idée de Daniel Thomi. En dehors de la musique, Michel Pilet était un homme affable, souriant, sociable, érudit, enjoué et… modeste. Il n’aimait guère que l’on parle de lui et d’ailleurs 
il s’arrangeait pour que l’on n’en parlât pas ! Ou peu… Pourtant, comment ne pas évoquer l’importance qu’il tint dans le jazz suisse, ne pas relever ses qualités magnifiques de pur musicien de jazz. Comment ne pas rappeler quel président efficace et avisé il fut, ou encore quel partenaire musical incontournable il était, tant soliste que sideman apprécié, grâce à son style véloce et sa belle sonorité qui enchanteront autant le public que ses compagnons de swing. Pierre Bouru

George Robert

Robert George
sax alto

Si j’ai choisi de consacrer aujourd’hui cette chronique à George Robert, ce n’est pas parce qu’il a fait le jazz mais surtout parce que, me semble-t-il, deux ans seulement après sa mort, on ne parle presque plus de lui. Mon point de vue est qu’un artiste de cette envergure ne doit pas tomber dans l’oubli.

Quelques repères importants
15 septembre 1960, naissance à Genève. A 10 ans, premier prix de solfège. Années 1970, étude de la clarinette avec Luc Hoffmann. A 20 ans, rejoint la Berkley School où il étudie le saxophone durant 3 ans. 1984, diplôme d’arrangeur-compositeur dans la classe de Bob Mintzer; devient l’altiste du Big Band de l’école. Y croise Tom Harrell et Randy Brecker. Dès 1986, «free-lance» recherché. 1989, part à Vancouver. 
Carrière internationale: Frank Wess, Chick Corea, John Faddis, George Benson, John Lewis, Hank Jones, John Clayton, et même… Lionel Hampton. 
Lors de ses passages en Europe, Dado Moroni, Isla, Daniel Humair, Didier Lockwood, Henri Chaix, Michel Legrand, George Gruntz, et… Phil Collins.

www.georgerobert.com

Marc Roth

Roth Marc
guitare

Marc Roth, dévoilait une bonne technique, une belle musicalité et un swing léger. Nous avons alors joué ensemble dans un Quartet monté par René Gency, mais nos styles ne s’accordaient pas vraiment, Marc et René subissant les influences des pianistes et guitaristes be-bop, et moi résolument dixieland… Pierre Bouru

Stefano Saccon

Saccon Stefano
sax alto, soprano

J’ai fait la connaissance de Stefano lorsqu’il est venu passer quelques jours avec nous, au milieu des vignes dans le sud de la France. Dans ses bagages, les saxophones (alto et soprano) ! Mais aussi les baskets, pour partir courir sur les sentiers environnants entretenir sa forme, et l’adresse d’un vigneron réputé !
Puis nous avons revu Stefano, chez lui ; fort bon cuisinier, il était aux fourneaux: accueil chaleureux et détendu, couleurs dans les verres, régal dans les assiettes ! «chaque plat en résonance avec le moment et l’entourage pour un maximum de plaisir !» Sans oublier la coupe multicolore des bonbons Haribo qu’il aime et offre.

Andy Scherrer

Scherrer Andy
sax ténor, piano, professeur

Andy Scherrer l’humble géant du saxophone ténor

Témoignage d’un ancien élève
Andy Scherrer était "un des plus grands musiciens de jazz suisses, le grand seigneur du saxophone ténor, un joueur sans fioritures. Très profondément ancré dans la tradition du jazz, mais d’autre part toujours ouvert à un large horizon, il jouait avec pertinence, jouait magnifiquement, jouait intelligemment." Beat Blaser (as, bars), SRF

Roby Seidel

Seidel Roby
sax alto, ténor, baryton, cornet

Roby Seidel  Foin de contrepet

« Il n’y a pas de mauvaises musiques mais des musiques mal jouées » cette phrase que Roby Seidel aimait prononcer, met en évidence l’ouverture d’esprit et la polyvalence d’un musicien talentueux qui a marqué la vie musicale de notre pays. Nous sommes persuadés qu’il continue à « faire le jazz » puisque ses musiques sont toujours jouées de par le monde. Ceux qui l’ont côtoyé et apprécié témoignent.

www.youtube.com/watch?v=PitdRwyT0-s 

Théo Siegrist

Siegrist Théo
contrebasse

Contrebassiste, membre de l’AGMJ, est décédé à Genève, le 23 septembre 2018. Contrebassiste titulaire dans l’Orchestre de la Suisse Romande, il fit également une belle carrière de jazzman. Hot Club et Vieille Ville de Genève, Jazz festival à Zürich (Hot Peppers, Jazz à Quatre…), tournée suisse du trompettiste Buck Clayton.

Emil Spanyi

Spanyi Emil
piano, composition, arrangement, ingé-son

Emil Spanyi est pianiste, compositeur, arrangeur, ingénieur du son, pédagogue. L’homme est cultivé, modeste, passionné et passionnant. Ses étudiants, dont certains 
ont entamé une belle carrière professionnelle, louent unanimement ses qualités de musicien et de professeur.

Ohad Talmor

Talmor Ohad
sax ténor, composition, arrangement

Ohad Talmor, une identité musicale aux multiples facettes

Né à Lyon (F) en 1970, ce musicien compositeur et saxophoniste passe son enfance et sa jeunesse à Genève. Après un diplôme de piano au conservatoire populaire, il découvre le jazz qu’il étudie en autodidacte. Séjour aux USA, études au lycée, puis retour à Genève. Depuis 1995, il vit et travaille à New York où il a lancé son propre club de jazz «Seeds».

https://ohadtalmor.com/

The New Hot Players

The New Hot Players
l’orchestre vedette du Jazz Suisse entre 1935 et 1950

De tout temps le Jazz Suisse a connu de brillants représentants. Au milieu des années 30, des solistes isolés tels Eddie Brunner (ts), René Weiss (tb genevois), Fred Boehler (p) et Rio de Grégory (p) étaient des musiciens appréciés et recherchés. Plus tard, d’autres, Stuff Combe, Hazy Osterwald, Géo Voumard, Raymond Droz et Pierre Cavalli furent à leur tour de fameux jazzmen. Enfin, encore plus près de nous, MM. Georges Gruntz, Marc Hemmeler, Henri Chaix et George Robert brillèrent à l’étranger et, depuis plusieurs décennies, «notre» Daniel Humair tient le haut du pavé dans le jazz international. 
Pourtant, de nos jours, personne ne semble se souvenir d’une belle bande de swingmen Neuchâtelois (du haut et du bas !) qui, entre 1935 et 1950, constituèrent l’orchestre vedette du Jazz Suisse…

Michel Vonlanthen

Vonlanthen Michel
photographie

Michel Vonlanthen six cordes c’est bien peu dire

Les musiciennes et musiciens que nous présentons dans nos pages font le jazz, indubitablement. Ces artistes ne sont pas les seuls acteurs en ce domaine, et j’ai souhaité présenter dans ce numéro le travail de Michel Vonlanthen, que je croyais alors "responsable" d’un site sur lequel le programme des concerts de l’AGMJazz est mis en ligne sitôt reçu, "jazzphone", et surtout photographe dont nous avons publié, avec son généreux accord, certaines photos en illustration de nos chroniques.

http://www.jazzphone.ch

Patrick Williams

Williams Patrick
compositions, arrangements, direction d’orchestre

Patrick Moody Williams

Compositeur, arrangeur et chef d’orchestre pour musiques de films et de télévision, il a été emporté par le cancer le 25 juillet à Santa Monica. Il était né le 23 avril 1939 à Bonne Terre dans le Missouri.

Thomas Winteler

Winteler Thomas
clarinette, sax soprano

I Remember Johnny & Sidney

Au OMT, nous estimons possible de « faire le jazz » AUJOURD’HUI en se passionnant pour le jazz dit traditionnel. Même si certains styles peuvent plaire davantage selon
les époques, le jazz ne se réduit pas à un phénomène de mode. Le musicien que nous présentons ici habite à Crans-près-Céligny, son talent est reconnu dans l’Europe entière et il se produit en compagnie des meilleurs solistes.

Julien-François Zbinden

Zbinden Julien-François
piano, composition, producteur, collaboration RTS

Le jazz, quelle jouvence !

J’ai le grand privilège – privilège à partager d’ailleurs avec toute l’AGMJ – d’avoir un ami centenaire et, qui plus est, pianiste de jazz : Julien-François Zbinden, qui vit sur les hauts de Lausanne, est né en 1917 ! Peut-être aujourd’hui méconnu « mais pas oublié », cet artiste fit le bonheur des ondes de la radio romande durant plus de trente ans. Pierre Bouru

http://www.jfzbinden.ch